MyLittleImmo logo

Pas de vacances pour les prêts immobiliers

Les années se suivent et ne se ressemblent pas ! Après les demandes de renégociations de crédits de l’été dernier, les banques se voient aujourd’hui submergées par les demandes de prêts. Un phénomène qui s’explique en raison des récentes baisses successives des taux d’emprunts. La situation est telle que des équipes dédiées travailleront tout l’été. Pas de repos donc pour le secteur de la Pierre, victime de son succès.